L'outil de sensibilisation


But du logiciel

L'outil de sensibilisation développé dans le cadre de la plateforme EC-CO a pour but d'évaluer et de comparer l'influence du choix de l'isolant thermique sur la consommation d'énergie pour le chauffage et sur les impacts environnementaux de bâtiments-types. Ce logiciel, simple d'utilisation, est destiné à un large public (du particulier au professionnel du bâtiment).

Principe de fonctionnement

Différents bâtiments-types sont intégrés dans l'outil (maison individuelle, chalet et immeuble). Pour chacun de ces bâtiments, une version de référence est disponible. L'utilisateur a la possibilité de créer, sur la base de la référence, plusieurs solutions constructives (modification du type et de l'épaisseur d'isolation les façades et toitures, modification du type de fenêtres). Des graphiques récapitulatifs permettent de comparer chaque variante créée à la référence et d'en évaluer l'impact environnemental selon deux indicateurs, à savoir l'énergie primaire non-renouvelable et le potentiel de réchauffement climatique (GWP). Le logiciel est disponible selon deux modes de fonctionnement. Le mode "grand public", destiné à un public novice permet d'obtenir des résultats généraux. Le mode "professionnel du bâtiment" permet à l'utilisateur t'intervenir sur un plus grand nombre de paramètres, les résultats sont également plus détaillés.

Description du logiciel

  1. Choix d'un bâtiment : le logiciel dispose du plusieurs bâtiments prédéfinis. L'utilisateur ne peut pas créer de nouveau bâtiment. Il choisit un bâtiment existant qu'il peut ensuite paramétrer.
  2. Informations générales : cette zone fournit différentes informations sur le bâtiment sélectionné ainsi que quelques photographies de celui-ci.
  3. Création de variantes : Le bouton "+" permet de créer une variante sur la base du bâtiment choisi. Le bouton "corbeille" supprime la variante sélectionnée. Le bouton "copie" permet de dupliquer la variante sélectionnée.
  4. Paramétrage des variantes : Un nouvel onglet apparait pour chaque variante ajoutée au projet. Une variante peut être paramétrée en sélectionnant l'onglet lui correspondant. 
  5. Localisation du bâtiment : l'endroit où se trouve le bâtiment peut être modifié. Cela aura une influence sur les besoins de chaleur du bâtiment. Trois choix (basés sur des stations météorologiques connues) sont disponibles pour la Suisse: Plateau, Préalpes et Jura. Pour la France, les différentes zones météorologiques au sens de la Réglementation Thermique (H1a à H3) peuvent être sélectionnées.
  6. Façades et toitures : Les isolants des façades et des toitures peuvent être paramétrés: type de matériau et épaisseur. Dans la version du logiciel destinée aux professionnels, les utilisateurs peuvent également préciser la masse volumique et la conductivité thermique des isolants.
  7. Fenêtres : les types de cadre et de vitrage peuvent être modifiés. Les utilisateurs avancés peuvent indiquer les coefficients de transmission thermique de ces composants (valeurs Uf et Ug) ainsi que le coefficient de transmission lumineuse (gp).
  8. Systèmes énergétiques du bâtiment : La version de l'outil destinée aux utilisateurs débutants permet uniquement de modifier le vecteur énergétique utilisé pour le chauffage (gaz, mazout, bois, etc.). Le besoin en énergie utile du bâtiment est calculé automatiquement par le logiciel en fonction des caractéristiques choisies pour l'enveloppe thermique. En plus du chauffage, les utilisateurs avancés ont quant à eux accès aux besoins énergétiques liés à l'eau chaude sanitaire ainsi qu'aux principaux consommateurs d'électricité (éclairage, ventilation, etc.). De plus, le rendement des installations et le taux de couverture peuvent être modifiés.
  9. Installations solaires : les systèmes thermiques et photovoltaïques sont définis en fonction des surface respectives de capteurs. Si des capteurs solaires thermiques sont présents, il est supposé qu'ils ne participent qu'à la production d'ECS. Le taux de couverture de l'ECS par le vecteur énergétique initial est alors adapté en conséquence. De la même manière, si des capteurs photovoltaïques sont installés, leur production est répartie équitablement entre l'éclairage, la ventilation et les équipements électriques.
  10. La performance énergétique de la variante sélectionnée est affichée. La note donnée est basée sur le certificat énergétique des bâtiments (SIA2031).
  11. Les performances environnementales des variantes du projet sont affichées en permanence. Deux indicateurs permettent de les comparer: l'énergie primaire non renouvelable et les émissions de gaz à effet de serre. L'utilisateur peut choisir le contenu de l'affichage des graphiques (par éléments de construction, pour les installations techniques, selon le type de consommation énergétique).